Vous êtes ici : Accueil > Informations pratiques > Canicule

Formulaire de recherche

Services municipaux

Vivre dans la commune

Marchés publics

CANICULE

Recommandations en cas de fortes chaleurs
Les fortes chaleurs représentent une agression pour le corps humain. Les vaisseaux se dilatent et la transpiration augmente pour rafraîchir le corps. Certaines personnes ressentent plus les effets de la chaleur et sont plus sensibles aux maux de tête et à la fatigue comme les enfants ou les personnes âgées. Voici comment se prémunir des effets indésirables des fortes chaleurs.

Porter des vêtements clairs et légers

En cas de fortes chaleurs, les vêtements les plus légers sont à privilégier. Pour être sûr d’avoir le plus de confort possible, les vêtements ne doivent pas être trop serrés. Cela permet de ne pas se sentir entravé dans ses mouvements mais aussi d'éviter les problèmes de circulation sanguine, comme la sensation de jambes lourdes.
Les vêtements légers et amples permettront de limiter la transpiration car ils laisseront davantage la peau "respirer". Les vêtements clairs permettront de ne pas emmagasiner trop de chaleur. 

A noter
N’hésitez pas à laisser les enfants déambuler en sous-vêtements surtout à l’heure de la sieste. Ils seront plus à l’aise et cela les protégera d’un coup de chaleur. Par contre, dès qu'ils sont à l'extérieur, veiller à les protéger avec des vêtements clairs et les plus couvrants possible, afin de les protéger contre les coups de chaleur.
 
Rester à l’intérieur et au frais

Aux heures les plus chaudes, c'est à dire entre 12h et 16h, il est conseillé de rester à l’intérieur et de ne pas s’exposer au soleil et à la chaleur. 
Profitez-en pour vous reposer, pour jouer au calme avec les enfants ou pour faire une sieste.
Pour conserver un logement le plus frais possible, il est conseillé de :
- Fermer les volets, fenêtres et rideaux dès que la température extérieure augmente,
- Faire des courants d’air frais dès que l’air extérieur est plus frais,
- Utiliser des ventilateurs, même s'ils n'aident pas à réduire la température d'une pièce.
En cas de fortes chaleurs, les nourrissons, les jeunes enfants, et les seniors doivent s'exposer le moins possible à la chaleur et au soleil. En cas d'exposition, pensez à prendre un parasol avec vous ainsi qu'un chapeau.
 
Boire beaucoup d’eau


Notre corps utilise une bonne partie de l’eau consommée pour palier aux réactions les plus importantes (sudation, circulation du sang, respiration…). Quand il fait chaud, il nous arrive de respirer plus vite, de suer davantage, etc. Même si les pièces sont climatisées, il faut veiller à bien boire tout au long de la journée. La chaleur faisant perdre beaucoup d’eau, il faut sans cesse penser à bien s'hydrater. En temps normal, il est conseillé de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour. Pendant une journée chaude, il est recommandé de passer à 3 ou 4 litres d'eau par jour et par adulte. Si vous avez peur de ne pas boire suffisamment, conservez une grande bouteille à portée de main et assurez vous de l’avoir finie deux fois à la fin de la journée. 

A savoir
Préférez l'eau à température ambiante à l'eau glacée qui peut provoquer de nombreux désagréments en raison de l'écart de température.
Les travailleurs en extérieur et les sportifs doivent penser à boire très régulièrement.

Prévenir la déshydratation

Les nourrissons, les jeunes enfants et les personnes âgées sont les plus à risque de déshydratation. Il est conseillé de les pousser à boire très régulièrement de petites quantités d'eau. Les personnes âgées, particulièrement sujettes à l'hyperthermie (= l'organisme n'arrive plus à maintenir sa température à 37°, des crampes, des rougeurs et une forte envie de boire sont les premiers signes mais le corps peut ne plus transpirer, on peut avoir des maux de tête et la peau chaude et sèche), doivent se protéger de la chaleur. Voici quelques conseils à suivre : rester à l'intérieur, au frais, boire beaucoup, manger suffisamment, s'appliquer des linges humides sur le visage et les bras. 

Reconnaître les signes de la déshydratation
Pour les adultes et personnes âgées : des étourdissements, une sécheresse de la bouche et du nez et une évacuation réduite d'urine.
Pour les nourrissons : une soif importante et des couches sèches, les yeux cernés et comme « enfoncés » dans les orbites, la bouche sèche, l’absence de larmes, les fontanelles plus marquées que d’habitude.

Éviter de transpirer trop

En cas de fortes chaleurs, la plus petite activité que nous puissions faire nous fait suer davantage. Il est déconseillé de faire du sport en cas de fortes chaleurs. La chaleur est d’autant plus difficile à supporter en cas de sudation importante (= hyperhidrose). En cas d’hyperhidrose il est conseillé d’éviter les boissons excitantes, les épices ou l’alcool qui accroissent la température du corps.
 
Adapter son alimentation

Pour réduire les risques de déshydratation, l'alimentation, comme la consommation d'eau, doit être adaptée aux changements de température. Vacanciers, travailleurs, enfants, personnes âgées sont invités à consommer davantage d'aliments riches en eau tels que les fruits et légumes. Seules les personnes victimes de diarrhées ne devraient pas suivre ce type de régime alimentaire.
Les fruits et légumes riches en eau : pomme, orange, banane, tomate, pastèque (= melon d'eau), pêches, concombres, courgettes, brocolis.